Créer
une alerte

Presse

En bref

Appelé covoiturage de colis, crowdshipping ou encore livraison de colis entre particuliers, l’envoi de colis grâce à des particuliers a le vent en poupe.

CooliBree a ainsi trouvé la solution pour permettre à chacun d’envoyer un colis rapidement et moins cher, en mettant en relation des conducteurs ou des voyageurs ayant de l’espace dans leurs valises, avec des particuliers souhaitant envoyer un colis ou se procurer un bien d’ailleurs.

CooliBree a pris le parti de profiter de l'essor fulgurant de l'économie collaborative. Elle propose un service consistant à faire appel aux millions de voyageurs qui se déplacent chaque jour dans le monde, pour acheminer des colis et des courriers, rapidement et à moindre coût : le crowdshipping.

CooliBree propose également une variante de ce service, le crowdshopping, soit « l’achat par la foule ».

Depuis son lancement en 2015, des milliers de personnes ont utilisé CooliBree en France, en Afrique et dans plus de 50 pays à travers le monde.

Il est ainsi plus facile aujourd’hui de trouver un ami qui peut acheminer un colis que de faire appel aux solutions classiques, et ce dans plusieurs pays dans le monde.

Nous avons créé CooliBree avec l’objectif de régler ce problème et de faire en sorte que tout le monde puisse envoyer des colis en France et à l’international rapidement et à moindre coût.

Ils parlent de nous

Femina

Envie de pâte à tartiner Marmite, d’authentiques pastéis de nata portuguais? Jwebi connecte des voyageurs pour transporter courriers ou petits colis… On passe commande toute l’année!

Cosmopolitan

Je ne connaissais pas le crowdshipping avant de cliquer par hasard pour une pub Jwebi, qui cherchait des «livreurs». Je vais souvent en Espagne, ma famille y vit, et je voyage en Europe pour mon travail, bref je bouge beaucoup. Alors why not?

Le figaro

Noël, c'est l'occasion de teste la fine fleur de l’économie collaborative, comme par exemple le crowdshipping sur jwebi.com). Ce concept inouï qui permet de faire rapatrier à moindres frais un colis venu d’ailleurs par quelqu’un qui revient chez nous. Super pour cette casquette hyperpointue, objet des fantasmes de fiston, achetée à Harlem par une amie expat’ à New York, non?»